Certificat médical ou questionnaire de santé ?

Pour les adhérents mineurs

Le décret n° 2021-564 du 7 mai 2021 prévoit qu’il n’est désormais plus nécessairepour les mineurs, de produire un certificat médical pour l’obtention ou le renouvellement d’une licence dans une fédération sportive.

Le questionnaire de santé reste cependant obligatoire : si les réponses à ce questionnaire conduisent à un examen médical, le certificat demeure obligatoire.


  • Une attestation remplace le certificat médical. Cette attestation doit être signée des personnes exerçant l’autorité parentale précisant que chacune des rubriques du questionnaire de santé a donné lieu à une réponse négative.
  • Sauf dans le cas où les réponses ne sont pas toutes négatives. Dans ce cas, un certificat médical attestant de l’absence de contre-indication à la pratique du sport ou de la discipline concernée datant de moins de six mois devra être produit. 

Note : Le questionnaire complété n’a pas à être présenté, ni communiqué (secret médical). Il doit être conservé au sein de la sphère familiale.

Pour les adhérents majeurs

Renouvellement de licence pour un demandeur déjà licencié à la FFJDA et ayant présenté un certificat médical valide pour la saison précédente :

  • Si le licencié peut répondre « non » à toutes les questions du questionnaire de santé Cerfa N°15699*01pas de certificat médical à produire. Le licencié doit cependant fournir l’attestation QS Sport datée et signée.
  • Si le licencié a répondu « oui » à au moins une rubrique du questionnaire de santé, la présentation d’un certificat médical établissant l’absence de contre-indication à la pratique du judo en compétition datant de moins de 6 mois par rapport à la date de la demande de licence est nécessaire.

Nouveau licencié FFJDA ou renouvellement non successif :

Présentation d’un certificat médical établissant l’absence de contre-indication à la pratique du judo en compétition datant de moins de 6 mois.